Mobilisation générale contre la pédomaçonnerie

samedi 30 novembre 2013

Les sionistes tentent de faire pression contre les sénégalais en tentant de leur soustraire Kémi Seba #Afrique


Kemi Seba victime de pression. Les Sénégalais appelés à soutenir cette figure emblématique de la Résistance. 

Kemi Seba @KemiSeba1

KemiSeba :"Apparemment,de sources sûres (mes producteurs), certains réseaux affiliés à l'ambassade de France au Sénégal sont actuellement en train de faire pression sur la production de l’émission TV dans laquelle je travaille, pour m'empêcher de continuer à avoir cette tribune qui touche trop de gens.Je serai un extrémiste dangereux pour la démocratie en Afrique...Et un dangereux exemple de plus en plus suivi par les jeunes. Le pouvoir s'inquiète, c'est bon signe!"

(via Facebook)

L'émigration des Juifs français vers Israël explose en 2013



Selon des statistiques publiées lundi par l’Agence juive, 2 185 Français ont fait leur aliyah entre janvier et septembre. Une hausse de près de 50 % par rapport à la période équivalente en 2012.

L’émigration de Juifs français à destination d’Israël, qui avait enregistré ces dernières années un léger repli, a progressé de 49 % depuis le début 2013. Selon des statistiques publiées lundi par l’Agence juive, 2 185 Français ont ainsi fait leur aliyah entre janvier et septembre, contre 1 469 l’an dernier durant la même période.
Ce rebond est d’autant plus notable que l’immigration à destination d’Israël affiche, au plan mondial, un relatif tassement. Durant la même période, 13 905 Juifs venus des cinq continents ont fait leur aliyah, ce qui représente une hausse d’environ 1 % par rapport aux neuf premiers mois de 2012. Simultanément, l’immigration juive en provenance des États-Unis a baissé de 8 %. (...)

Source: "L'émigration des Juifs français vers Israël explose en 2013" (Astu Nov 30, 2013 12:26 pm) Revue de presse, Aliyah, Israël, juifs


Marre des sionistes antisémites

15 tweets pour comprendre la différence entre sionisme et judaïsme

"Le sionisme n’est pas seulement responsable de l’antisémitisme,
c’en est la forme, la plus exacerbée
"

L’Esprit et la Lettre (Aldo Sterone)


Analyse inspirée d’Aldo Sterone (@AldoSterone111) qui met en exergue la méthode fondamentale par lequel les hypocrites se corrompent et entraînent à leur suite des ignorants.

On attend la suite de cette vidéo avec impatience, qui s'appellera sans doute "Le Coeur et l’Esprit" …



Classé dans:France Best actus AFP, P - Aldo Sterone, Religion Tagged: aldo sterone, religion
Source: "L'Esprit et la Lettre (Aldo Sterone)" (wordpress Nov 29, 2013 04:22 pm) France Best actus AFP, P - Aldo Sterone, Religion, aldo sterone, religion

vendredi 29 novembre 2013

Brzezinski se plaint : il veut vous "supprimer" mais il se heurte à une resistance populaire #NOM #NWO

Brzezinski : “La résistance populiste empêche le nouvel ordre mondial’



Un mouvement mondial de résistance au contrôle externe impulsé par « l’activisme populiste » menace de faire « dévier » la transition vers un nouvel ordre mondial, déclare l’ex conseiller de Sécurité Nationale des E.U., Zbigniew Brzezinski.

Le stratège politique étasunien signale que « l’augmentation de l’activisme populiste dans le monde se montre préjudiciable à la domination externe comme celle qui prévalait à l’époque du colonialisme et de l’impérialisme »

Brzezinski arrive à la conclusion que « la résistance populiste persistante et hautement motivée de la part de peuples politiquement réveillés et affectés de ressentiment historique[i] contre le contrôle externe se montre chaque fois plus difficile à supprimer »

source: Gaetan Pelletier



Qu'il se rassure, le monde regorge encore majoritairement de zombies toujours endormis sauf quand il s'agit de se ruer dans les magasins le jour des soldes... Aujourd'hui, c'était d'ailleurs une journée spéciale aux USA appelée Black Friday... 




Interview de Paul-Eric Blanrue, suite à la censure de son livre @PEBlanrue

"Suite à la décision du tribunal de Bobigny, saisi par la LICRA, cinq livres édités par Kontre Kulture vont être censurés. Quatre seront expurgés de certains passages ; le cinquième, quant à lui, sera purement et simplement détruit au pilon. Il s’agit du livre « Le Monde contre soi, anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme », de Paul-Eric Blanrue. Nous avons souhaité recueillir la réaction de l’auteur, face à cette décision de justice.
Au cours de cet entretien, réalisé le 28 novembre 2013 à Paris, Paul-Eric Blanrue annonce également la sortie prochaine du documentaire « Apocalypse France », qu’il a réalisé avec Julien Teil, le journaliste indépendant auteur de l’excellent docu La Guerre Humanitaire."
Entretien réalisé par Raphaël Berland et Jack Liberta.


NB : A propos du documentaire sur Robert Faurisson "Un homme", voir l'article "Incroyable interview de Robert Faurisson"

Source: "Interview de Paul-Eric Blanrue, suite à la censure de son livre" (Raphaël "JahRaph" Berland Nov 29, 2013 11:14 am) France, Interview, censure, Kontre Kulture, Le Monde Contre Soi, LICRA, Livre détruit au pilon, Paul-Eric Blanrue, Yann Moix

Interview de Paul-Éric Blanrue, démystificateur d'hier et d'aujourd'hui

BLANRUE — Je suis ami de la nouveauté et de l'originalité, et puis personne n'avait songé à l'écrire jusqu'à présent. Pourquoi ce cruel manque bibliographique ? Mystère et boule de goyim ! Bien entendu, il existe une cause directe à la publication de cette Anthologie : le fait que le lobby sioniste se soit développé comme un chancre au cœur de la vie politique mondiale et tente d'assujettir l'humanité à ses diktats, ses guerres, ses mythes fondateurs, ses contre-valeurs, son histoire réelle et supposée. C'était le moment ou jamais de poser publiquement la question : « pourquoi ces gens-là ne sont-ils pas aimés ? » Pourquoi, selon tous les sondages, Israël est-il le pays le plus détesté au monde ? Je ne réponds pas à la question, car je ne suis pas psychologue de profession. Je me contente de remarquer qu'au-delà du sionisme, forme actuelle et dévoyée du judaïsme, il a existé, chez les grands esprits de toutes les époques (et chez les moins grands aussi), une « question  juive », comme disait Marx, qui était juif lui-même, issu d'une longue lignée de rabbins – et qui savait par conséquent de quoi il parlait. Cette question, c'est ce que je nomme « l'énigme antisémite » dans l'avant-propos de mon Anthologie, en m'inspirant d'une formule d'André Glucksmann. Je suis de l'avis du dreyfusiste Bernard Lazare, un autre juif, vénéré par Charles Péguy (que j'affectionne), et qui a écrit dans L'Antisémitisme, son histoire et ses causes (1894) : « Il m'a semblé qu'une opinion aussi universelle que l'antisémitisme, ayant fleuri dans tous les lieux et dans tous les temps, avant l'ère chrétienne et après (…) ne pouvait être le résultat d'une fantaisie et d'un caprice perpétuel, et qu'il devait y avoir à son éclosion et à sa permanence des raisons profondes et sérieuses ». Est-il interdit de le dire ? Il semblerait. Pourquoi ? Parce que cette vérité dérange et bouscule les intérêts établis d'une certaine secte. Vous savez ce que disait Voltaire ? « Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer ». Faut-il interdire Voltaire ? Par-dessus le marché, cet odieux personnage était antisémite !
Très bonne ITW de P.-É. Blanrue sur le site de Joe Lecorbeau.
« Ce dont je suis le plus fier, c'est d'avoir présenté Faurisson à Dieudonné ! »
La LICRA a réussi un coup de force exceptionnel en faisant censurer quatre livres des éditions Kontre Kulture. Et elle est parvenue à faire littéralement interdire le vôtre – et à l'envoyer au pilon ! Cet ouvrage honni s'intitule Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme. C'est un événement sans précédent depuis 70 ans, si vous me permettez l'expression…
Pour les lecteurs qui ne vous connaîtraient pas encore (ou peu), pouvez-vous vous présenter et nous expliquer en quoi consiste votre travail ?
Blanrue Paul Eric interview joe le corbeau anthologie propos contre juif judaisme sionisme antisemiteBLANRUE — Né dans les marches de l'Est, sous de Gaulle. D'origine italienne par mon père et ma mère, avec quelques gouttes de sang allemand. Mon premier article date de 1984 et portait sur la francisque de François Mitterrand, dix ans avant la soi-disant « révélation » de Pierre Péan. Ai enseigné l'histoire avant de me lancer dans l'écriture. Depuis 1995, suis l'auteur d'une quinzaine de livres spécialisés dans la démystification et d'une centaine d'articles publiés dans Historia et des journaux aussi différents que Charlie hebdo, Rivarol, ou encore la revue littéraire de Flammarion, Bordel. Historien, j'ai longtemps traqué les impostures du passé, puis je me suis attaqué aux bobards contemporains. Vous l'aurez noté, cette activité comporte désormais des risques ! Comme Nietzsche, je professe que le critère des valeurs est la dose de vérité qu'un esprit parvient à supporter : c'est ce qui différencie un homme libre d'un esclave. Mon but est de permettre à tous ceux qui me lisent d'acquérir une « hygiène préventive du jugement« , selon l'heureuse expression du biologiste Jean Rostand, c'est-à-dire de participer au développement d'anticorps permettant de désactiver les « virus mentaux » injectés par ceux qui escomptent, grâce à leurs tromperies, diriger nos vies à notre place. Dans nos sociétés qui marchent sur la tête, il faut démystifier tout, partout, tout le temps, arracher les masques des bonimenteurs afin de laisser apparaître leur véritable visage, hideux, celui de la bêtise, de la couardise, du lucre, de l'hypocrisie et même (souvent !) de la folie. C'est par ce geste démystificateur que l'homme se forge un esprit, un caractère, un avis, une philosophie, bref c'est ainsi qu'il devient un homme !« Pourquoi les sionistes ne sont-ils pas aimés ? »
Pourquoi avez-vous décidé d'écrire en 2007 ce recueil de citations qu'est Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme
Se procurer le livre chez Kontre Kulture avant censure définitive
Comment avez-vous réagi suite à la censure historique prononcée par le juge des référés de Bobigny en première instance ?
BLANRUE — Franchement, comme je l'ai dit à l'AFP, j'ai ri de bon cœur. Ces imbéciles sont tombés dans le panneau en faisant à mon livre une publicité de tous les diables ! Évidemment, cette ordonnance est une abjection, un scandale sans nom, une horreur juridique, un événement unique dans l'histoire littéraire de ces dernières années, qui justifient l'indignation générale et le mépris universel. Mais je ne me scandalise plus de grand-chose, je suis blindé, je sais qu'en face ils sont prêts à tout pour annihiler la pensée libre : le pillage des revenus, la désocialisation, la prison, et pire encore. Tout leur est bon, les grosses rumeurs dégueulasses, la guilt by association (culpabilité par association, ndlr), la reductio ad hitlerum, la multiplication des points Godwin comme des petits pains, les attaques tous azimuts contre vous et vos proches, l'acharnement judiciaire, et, comme l'a dit à Dieudonné Thierry Lévy, l'avocat du pédophile Matzneff : « les coups » (cf. vidéo ci-dessous). J'ai déjà connu ce genre de problème lors de la sortie de Sarkozy, Israël et les juifs en 2009 : à l'époque, c'était le diffuseur de mon livre qui ne voulait pas le placer chez les libraires ! Je suis rôdé à ce petit jeu, je fais avec. Plus ils m'attaqueront, plus j'avancerai, coûte que coûte. Schopenhauer disait : « Il faut qu'un écrivain soit le martyr de la cause qu'il défend ». Soit ! Avec le sourire, bien sûr ! Fidèle à l'esprit de Sacha Guitry ! Comme on est de plus en plus nombreux à entrer en résistance (vous savez de quoi je parle, vous qui êtes à l'avant-garde !), j'ai bon espoir qu'on réussisse bientôt à abattre ce nouveau mur de la honte que les sionistes ont édifié pour empêcher l'intelligence de circuler. Mon cas personnel n'a que peu d'intérêt, le travail que j'accomplis sera, quoi qu'il arrive, poursuivi et amplifié par des milliers d'amis de la liberté, historiens, écrivains, artistes, hommes politiques pourquoi pas. L'essentiel est d'être et de demeurer un réfractaire, une nuque rouge comme on disait aux États-Unis – et de ne jamais se laisser briser.
« Les écrits ont une vie qui dépasse le cadre du livre ! »
Si la censure de votre ouvrage est confirmée en appel, allez-vous l'éditer ailleurs ? 
BLANRUE — On fera ce qu'il faudra, croyez-le ! Les idées rigolotes ne manquent pas. Ce livre est maintenant entré dans l'histoire, il ne risque plus rien, il est sauvé, sanctifié par la mise au pilon. Ces gens-là se croient dans Fahrenheit 451 de Ray Bradbury. Ils éprouvent une jouissance épileptique à brûler les livres. Leur intérêt est de nous maintenir dans l'ignorance, la distraction et l'hyper-consommation débilitante. « Du pain et des jeux », c'est ainsi qu'on domine les peuples avant de les conduire à l'abattoir, en faisant un détour par Yad Vashem. Seulement, nous vivons à l'heure d'internet et cette fois, ils ne nous referont pas le coup de la bibliothèque d'Alexandrie. Ils peuvent brûler, détruire les ouvrages qui leur piquent les yeux, mettre au pilon les imprimés qui les font éternuer, les écrits ont désormais une vie qui dépasse le cadre strictement matériel du livre. Plus rien n'est effaçable, les autodafés sont devenus inefficaces. Les mots et les phrases tournent et continueront de tourbillonner comme des lucioles dans les esprits, que les censeurs aient ou non des haut-le-cœur. Grâce au monde virtuel, les Torquemada du XXIe siècle sont échec et mat avant que la partie ne commence. Ils devraient se souvenir que l'accusateur public Fouquier-Tinville a pitoyablement fini sous la guillotine en 1795 !
Pour vous, à quoi sert la LICRA, le CRIF et toute cette flopée d'associations liberticides ?
BLANRUE — Leur mission réelle n'est pas de défendre les intérêts des « juifs du quotidien », comme ils le prétendent la bouche en cœur. Ils leur causent un tort considérable en les faisant passer pour des fanatiques antifrançais et de dangereux paranoïaques bons à enfermer. Ils sont là pour protéger mordicus les intérêts d'Israël, aussi meurtrière que soit sa politique. Ce sont des relais banals de l'Intelligence sioniste. Tout ce qu'ils font doit être vu à cette aune. Ils appuient les candidats, les écrivains, les artistes, les larbins pro-sionistes, et ont pour fonction d'ostraciser ceux qui ont l'audace de ne pas courber l'échine devant l'État juif. Point à la ligne.
« Dieudonné est le meilleur ! »
Vous faites partie du groupe de dissidents qui se trouvent dans la ligne de mire de ces rats. Quel regard portez-vous sur Dieudonné ? Vous sentez-vous proche de lui ?
IMG_1518BLANRUE — D'abord, à la vérité, je ne fais partie d'aucun groupe ; j'aime trop ma liberté et mon indépendance d'esprit pour militer dans un mouvement quelconque. Pour moi, rien n'est pire que de suivre la « ligne du parti », on a vu ce que ça a donné en URSS et ailleurs ! Je ne crois qu'aux petites sociétés d'amis, de proches, sans règlement intérieur, aux associations sans statuts rassemblant des compagnons qui partagent des valeurs solides et s'entraident au quotidien, sans autre objectif que le plaisir d'être ensemble et la joie de vivre une aventure commune. Quelque chose comme Les Trois mousquetaires ou mieux encore : le Clan des Vénitiens ! Rien de tel pour susciter l'émulation, et Dieudonné a, me semble-t-il, ce même idéal de vie. C'est ce qui lui permet de demeurer sain d'esprit face aux innombrables attaques dont il est victime, et en même temps de rester simple malgré l'énorme succès qu'il rencontre et qui fait habituellement tourner les têtes. Pour moi, Dieudonné, je l'ai écrit dès Sarkozy, Israël et les juifs, est le Molière de notre époque. Il est d'une drôlerie irrésistible, il parvient constamment à renouveler son répertoire, il est courageux comme un lion, il est humble, il est doté d'une force de caractère presque surhumaine, il accepte de se remettre en question, il ne cherche pas à entrer dans un système pourri mais à le détourner et à le renverser. Dans son domaine, il est le meilleur, et de loin ! Je ne suis pas fâché de lui avoir permis de réaliser l'un de ses plus beaux coups médiatiques en lui présentant Faurisson, quelques mois avant son Zénith de 2008. Je suis également très honoré qu'il m'ait décerné l'une des premières Quenelles d'or. Si jamais la roue tourne et que la France se révolte contre le système qui la tue à petit feu, les historiens du futur le considèreront, à raison, comme le principal acteur de ce mouvement de libération.
 Quelle opinion portez-vous sur la situation politique française actuelle ? Vous sentez-vous proche d'un parti politique ? 
BLANRUE — Au risque de surprendre, je dirais que la politique ne m'intéresse pas ! La vie politique n'est pas la vie : c'est la mort ! C'est du fake, de l'illusion, de l'esbroufe, du cinoche. Beaucoup de gens croient encore que les images du nanard qu'on leur projette chaque jour représentent la réalité, alors que le vrai pouvoir de décision se dissimule derrière l'écran et dans la cabine de projection. Supputer que tel candidat va ou non gagner les prochaines municipales, parier que tel parti aura tant d'élus au Parlement européen, cela n'a strictement aucun intérêt, c'est du temps perdu, autant jouer au casino ou au tiercé. La démocratie c'est le royaume du faux-semblant, c'est du grand spectacle, un jeu de dupes destiné à distraire le public, comme le catch américain, pour détourner les gens de leurs véritables priorités. C'est le principe de la Nouvelle star : peu importe le nom du tocard qui remporte la compétition, ça ne révolutionnera pas la vie ni la musique ! Dans le genre télé-réalité, Nabilla est plus vraie que François Hollande ! Nabilla est factice et ne prétend à rien d'autre qu'à la facticité : c'est sa part de vérité. Hollande, lui, prétend diriger un pays qu'il chérit, mais tout est faux : ses discours, ses promesses, sa « Première dame » qui n'est pas sa femme, la réalité même de son pouvoir et la couleur de ses cheveux. S'il se contentait de nous montrer son cul, il serait plus authentique ! Bref, n'attendez rien des partis et prenez votre vie en main. À part ceux qui ont fait carrière et gagnent leur vie grâce à la générosité de cette vieille gueuse de Marianne, la plupart des militants que j'ai connus à 20 ans sont devenus aigris ou dépressifs à 40. Ce sont des artistes libres, comme vous, sur ce site subversif, qui vont contribuer à faire exploser la Matrice, pas les vieux cons gestionnaires qu'on appelle les « politiques ». Contre tous les suivismes, lisez de toute urgence la Note sur la suppression générale des partis politiques de Simone Weil !
 « Toujours oser ! »
Étiez-vous influencé politiquement dans votre jeunesse ? Racontez-nous votre parcours idéologique…
BLANRUE — « Vaste programme, Pompidou ! », comme disait de Gaulle. Je raconterai mon « parcours idéologique » dans mes mémoires, ce sera amusant ! Disons pour faire simple que, malgré certaines apparences, je n'ai pas varié d'un iota depuis mon adolescence. Je me suis endurci, tout au plus, j'ai approfondi deux ou trois sujets tout en restant fidèle aux serments de ma jeunesse. J'ai vécu des expériences baroques dans les milieux les plus divers, j'ai participé à des opérations avec des anarchistes, des paléo-gaullistes, des communistes, des nationalistes et des royalistes, devenant même, à 20 ans, le plus jeune membre du Secrétariat du duc d'Anjou, chef de la Maison de Bourbon et aîné des Capétiens. J'ai beaucoup apprécié la compagnie de ces « outlaws » (« hors-la-loi », ndlr), vivant souvent en rupture avec le système, mais je n'ai jamais pu m'installer longtemps dans leurs groupes qui, par essence, restent prisonniers d'un carcan idéologique étouffant. Il est certain que je n'ai jamais cru à certains idéaux naïfs, ni pensé qu'il fallait se plier au « sens de l'histoire » que les marxistes se targuent d'avoir identifié dans leur boule de cristal et qui débouche sur le ridicule Mariage pour tous. On pourrait peut-être me qualifier d'anarchiste de droite. Mon « équation personnelle », comme disait Julius Evola, m'a toujours porté à défendre le principe de souveraineté, dans tous les domaines – artistique, historique, politique, religieux – ce principe d'affirmation virile de l'homme différencié qui s'oppose à la morale grégaire et à l'uniformisation du monde. Il faut se donner les moyens de devenir ce que l'on est, quel que soit le prix à payer : voilà ce que je pense et le principe que je préconise. Ma devise est celle de Gabriele d'Annunzio (photo ci-contre) : Memento audere semper, « Souviens-toi de toujours oser ! »

Quelle serait votre vision idéale pour la France ?
BLANRUE — Le système actuel, le célinien Jacques Dutronc l'a bien résumé dans l'un de ses vieux tubes : Merde in France (cacapoum cacapoum). Panurgisme et dégringolade, foirade à tous les étages ! Le système idéal serait l'inverse absolu ! Pour repartir sur des bases saines, il faudrait que les Français soient capables de réviser au moins 200 ans d'histoire afin de cerner les véritables origines du mal. Je ne sais pas s'ils y parviendront. Reste, pour l'instant, la possibilité de former les petites structures fraternelles dont je vous parlais plus haut. C'est avec de telles cellules que la personnalité des réfractaires peut se développer et s'enrichir en prenant du plaisir. J'ignore si ces cellules seront à la base d'une régénération future, mais j'estime qu'elles seules sont porteuses des valeurs que je défends. Elles sont comparables à la figure de ces « convives de pierre » dont la résistance permet, selon Evola, « de constituer un pôle qui, s'il n'empêche certes pas ce monde d'égarés d'être ce qu'il est, transmettra pourtant à quelques-uns la sensation de la vérité, sensation qui sera peut-être aussi le début de quelque crise libératrice. »
« Pourquoi les sionistes ne vont-ils pas vivre en Israël ? »
BLANRUE — Pourquoi n'y est-il pas resté ? C'était la chance de sa vie, il y est plus populaire qu'en France ! Plus généralement, pourquoi les sionistes ne vont-ils pas s'installer en Israël, en rangs serrés derrière BHL et Moix, au lieu de nous casser les pieds avec ce pays qu'ils nous présentent comme l'Eldorado ? Qu'est-ce qui les empêche de franchir le pas une bonne fois pour toutes, et de nous foutre enfin une paix royale avec leur État juif dont nous n'avons rien à faire ?
Nous avons pu voir votre excellent documentaire Un homme – Faurisson sur internet. Quels ont été les retours en général ? Avez-vous été contacté par la justice ? Menacé ?
— Les retours des spectateurs ? Excellents ! J'ai été surpris de ce succès, on m'en parle encore dans les pays du monde où je pose le pied, de la Russie à l'Iran en passant par ma chère Italie, l'Espagne et l'Égypte ! Quant à la LICRA et au ministère de l'Intérieur (pas moins !), ils l'ont paraît-il moins apprécié, puisqu'ils me poursuivent pour ce documentaire rigoureusement historique, comparable aux Archives du XXe siècle de l'INA, dont les réalisateurs n'ont pas hésité, eux, à interroger durant des heures des hérétiques comme Ernst von Salomon, Paul Morand ou Julius Evola. L'habitude récente de la justice française est de traquer, non plus les pensées, mais les arrière-pensées de ceux qu'elle met en accusation. Ce que ne réussissent qu'avec grand mal les psy au bout de décennies d'analyse, la justice républicaine ambitionne d'y parvenir en quelques heures dans un prétoire ! Degré de scientificité ? Néant. C'est de la démence. On me prête des « intentions cachées », naturellement malveillantes et odieuses. Dans l'ordonnance de référé envoyant mon Anthologie au pilon, on m'accuse d'envoyer des « messages subliminaux » au lecteur. Et puis quoi encore ? Ils me prennent pour Patrick Jane ? Pour Cagliostro ? Serais-je le mage « Mamadou Blanrue qui guérit à distance l'érection molle, l'éjaculation précoce et répare votre PC tout en rendant votre voisine folle de vous »  ? On connaissait la « télépathie consensuelle » de Raul Hilberg, censée expliquer le processus de la Shoah, mais là, c'est le pompon ! Et puis c'est bien aimable de me prêter de tels pouvoirs, mais c'est tout de même un peu vexant : mes intentions et mes idées, je les clame partout, depuis des années, à visage découvert, et je ne cesse de dénoncer les promoteurs de la révolution en pantoufle qui sévissent sous incognito sur le Net et ailleurs. Si j'avais voulu faire un film révisionniste comme Vincent Reynouard, je l'aurais fait (je ne me suis pas caché quand j'ai lancé une pétition de soutien en sa faveur lorsqu'il était incarcéré pour quelques pages hétédoroxes !). J'ai voulu réaliser un documentaire sur le professeur Faurisson, que personne avant moi n'avait eu l'audace de filmer. Il y a une nuance. Pour les censeurs, non, c'est pareil ! Tant qu'on n'est pas à genoux devant eux, c'est antisémite ! J'aimerais que ces gens comprennent que je n'ai pas l'habitude de me cacher derrière mon petit doigt, et que ce que j'ai à dire, je le dis sans fard. Et j'ai encore beaucoup de choses à dire, croyez-moi !
« Le premier scoop d'Apocalypse France : le témoignage du chef de la sécurité libyenne affirmant que Kadhafi a financé la campagne de Sarkozy en 2007 ! »
Des projets de livres ou de films ? 
BLANRUE — Un livre est en préparation, j'y reviendrai plus tard (il en surprendra plus d'un !). Pour le moment, avec le jeune journaliste indépendant Julien Teil, auteur du film La Guerre humanitaire, je lance un site de documentaires audiovisuels, topdoc.fr (extrait vidéo ci-dessous). Comme j'ai travaillé quelque temps sur des scénarios et des fiches techniques pour Pathé et Fidélité Productions, je connais le métier. Julien et moi avons acquis du matériel de professionnels et travaillons d'arrache-pied depuis des mois à la réalisation de documentaires de grande qualité (fond + forme) que nous allons bientôt mettre à la disposition des internautes. Nous sommes d'ores et déjà détenteurs de véritables scoops qui risquent de créer le buzz bien au-delà du Net. Notre but est de dévoiler les vérités cachées par les média mainstream et, selon la vieille formule de Charles Maurras, de rendre la parole au « Pays réel ». Pour le moment, les milieux anti-conformistes du Net restent très concentrés sur le commentaire de l'actualité et donnent surtout dans l'interview : il existe peu de reportages et encore moins d'enquêtes de fond sur les grands sujets. Nous allons tenter de combler ce vide. Le premier de nos documentaires sortira en 2014 et s'intitule Apocalypse France – Le documentaire le plus brûlant sur l'état réel de la France(http://www.apocalypsefrance.com/). Ce film présente l'état des lieux d'un pays qui coure à la catastrophe : le nôtre ! Nous interrogeons les principaux acteurs de la révolte qui gronde, ceux qu'on n'entend jamais nulle part alors qu'ils sont l'une des chances de sortir du marasme. Et puisque c'est une enquête de fond, nous y faisons un certain nombre de révélations (« révélation » est le sens premier du mot apocalpyse) qui vont faire trembler les bonimenteurs, ceux qui s'en sortent d'habitude grâce à la connivence qu'ils entretiennent avec les journalistes. Le teaser lancé ces jours-ci donne une bonne idée de ce que va contenir ce premier film, et de quel bois nous nous chauffons. Il s'agit d'un nouveau témoignage, inédit, tourné par nos soins, celui du chef des renseignements libyens, Abdallah Senoussi, qui explique que Kadhafi a financé la campagne électorale de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle de 2007 ! Il s'agit du premier scoop que nous dévoilons ! Bien entendu, nous comptons sur le soutien effectif de chacun d'entre vous, sans quoi rien, absolument rien ne sera possible. J'ai réalisé Un Homme sur mes fonds propres, comme Teil l'a fait pour sa Guerre humanitaire, et nous avons tous deux mis gratuitement nos films à la disposition du public, parce que notre but n'est pas de gagner de l'argent mais de partager des connaissances. Cette fois, en raison de la qualité exceptionnelle du documentaire que nous proposons, nos frais sont beaucoup plus élevés. Pour avancer dans notre travail et achever ce projet de grande envergure, nous comptons sur votre générosité. Les dons se font via le site de crowfunding KissKissBankBank, un grand site de financement participatif. Chaque don fera bien entendu l'objet d'une contrepartie. Allez vous rendre compte par vous-mêmes de l'avancée de notre travail. Merci d'avance à tous : si ce film s'achève et que notre site peut enfin démarrer, ce sera uniquement grâce à votre aide !
Un dernier mot ?
BLANRUE — Celui du Don Giovanni de Mozart : « Viva la libertà ! »
——
Site internet de Paul-Éric Blanrue : Le Clan des Vénitiens
Paul-Éric Blanrue au procès Dieudonné/Faurisson le 28 novembre 2013 :
ADRESSES UTILES :
- Site du film : http://www.apocalypsefrance.com/ + http://www.topdoc.fr
- Twitter : @ApocalypseFr
SOUTENEZ LE PROJET APOCALYPSE FRANCE !
http://www.kisskissbankbank.com/apocalypse-france
SCOOP !!! Financement de la présidentielle 2007 : un nouveau témoignage accable Nicolas Sarkozy !
APOCALYPSE FRANCE – Le document le plus brûlant sur l'état réel de la France, un film de Paul-Éric Blanrue et Julien Teil.
Sortie : 2014
En cadeau pour finir, parce que l'humour est l'apanage des grands hommes, un sketch suite au documentaire Un Homme, Robert Faurisson, avec Paul-Eric Blanrue, Robert Faurisson et Dieudonné : Vérité historique, vérité à tout jamais, vérité pour l'univers  :
FMM_3edition_IndexKS_3D Couve_Bellanger_3D_1 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo

Source: "Interview de Paul-Éric Blanrue, démystificateur d'hier et d'aujourd'hui" (Salim Dec 04, 2013 09:01 pm) À la une, Veille Médias, complot, franc, lucifer, maçonnerie, Nouvel Ordre Mondial, Satan

Verbalisé pour avoir vendu des Tomates Hors Catalogue



Le 17 mai 2013, sur le marché de Lavelanet en Ariège, un maraîcher de Lavelanet, commune ariégeoise, a été contrôlé et verbalisé sur le marché. Son délit ? Avoir vendu des tomates « hors catalogue », c’est à dire des tomates non inscrites au catalogue officiel.
Un agent de la répression des fraudes (DGCCRF) qui après lui avoir signifié qu'il devait avoir la carte du GNIS (Groupement National Interprofessionnel des Semences) et ne vendre que des variétés inscrites au catalogue officiel, l’a verbalisé d’une amende de 450 euros.
Il s'agit là d'un abus s'inscrivant complètement dans la logique d'un fichage généralisé de toutes les activités et de tous ceux qui, jusqu'à aujourd'hui, échappaient au contrôle des multinationales de la semence.
Il faut savoir qu’entre 1954 et 2002, 80 % des variétés potagères ont été radiées de ce catalogue. Des 876 variétés inscrites en 1954, il n'en restait plus que 182 au catalogue officiel français en 2002. La raison de ces radiations ? Le poids de l'industrie semencière, qui, depuis cinquante ans, cherche à standardiser les semences pour les adapter partout aux mêmes engrais et pesticides chimiques.
[...]
Lire la suite sur www.agoravox.tv

Source: "Verbalisé pour avoir Vendu des Tomates Hors Catalogue (AgoravoxTV)" (Raphaël "JahRaph" Berland Nov 29, 2013 12:23 pm) Externe, DGCCRF, Lavelanet, Légume clandestin, Semenciers, Tomates hors catalogue


L'armée chinoise lance ses chasseurs contre une intrusion américaine !

ALERTE - Pékin lance ses chasseurs après une intrusion d'avions US et japonais dans sa zone de défense aérienne




(©AFP / 29 novembre 2013 14h59)


Le lendemain de son annonce de la fin de l'achat de devise américaine $ (dont tout le monde sait qu'elle ne vaut déjà plus rien), les américains provoquent unilatéralement la Chine en violant son espace aérien.

Les USA (sous influence sioniste) ne cessent pas de vouloir déclencher une guerre mondiale. Il temps que le monde s'émancipe de ces bellicistes qui veulent plonger le monde, dans le chaos dans la continuité du marasme dans lequel ils l'ont déjà mené...


L’océan Pacifique porte de moins en moins bien son nom. Depuis des mois, l’on ne compte plus les incidents, provocations et intimidations entre la Chine et ses voisins. Tous ses voisins, au premier rang desquels les Etats-Unis, puissance navale dominante de cette partie du globe depuis 1945. (Rorschach)


A lire également.. 



Incroyable interview de Robert Faurisson à propos de la "pleurnicherie éternelle"




Robert Faurisson, continue d'être harcelé par les lâches des officines sionistes.  Même à 85 ans, il n'en démord pas et donne une incroyable leçon de vie et de courage qui fait du personnage une figure historique et symbolique des victimes de la répression sioniste nauséabonde.

A propos de la loi Fabius(-Gayssot), voir la vidéo : "Main basse sur la mémoire, les pièges de la loi liberticide de Fabius"





A voir, documentaire "Un homme"

Le méprisant Haziza tente d'agripper le bras d'un citoyen et reçoit une volée !




Particulièrement haineux, Haziza vient narguer à nouveau les Français humiliés par l'oppression sioniste. Pas de chance, ce jour là, il rencontre des Français à bout... 



http://bestofactus.blogspot.fr/2013/07/une-petition-nationale-reclame-enfin-le.html

A lire sur le très controversé Frédéric Haziza : 
http://bestofactus.blogspot.fr/2013/07/une-petition-nationale-reclame-enfin-le.html


Marre des sionistes antisémites ?

Marre des sionistes antisémites

15 tweets pour comprendre la différence entre sionisme et judaïsme

"Le sionisme n’est pas seulement responsable de l’antisémitisme,
c’en est la forme, la plus exacerbée
"





25 nov. 2013 ... Le méprisant Haziza tente d'agripper le bras d'un ... L'étau se ressert autour de Di Rupo pris enflagra... En Inde, un homme saoul s'endort et se ...
bestofactus.blogspot.com/.../les-sionistes-de-tsahal-continuent.html
27 juin 2015 ... une-plainte-ete-deposee-contre-letat.html. Libellés : djihad, djihadosionisme, djihadosioniste, israel, jihad, jihadozionist, mossad. Réactions : ...
bestofactus.blogspot.com/.../confirmation-israel-derriere-les.html
26 nov. 2014 ... Pour prendre un peu de distance : quelle est notre... Grillé ! Le Mossad et son van prémonitoire plein d... Vie après la mort : Mort pendant 45mn, ...
bestofactus.blogspot.com/.../comment-manipuler-du-djihadiste-pour.html

L'étau se ressert autour de Di Rupo pris enflagrant délit d'actes pédophiles ! #Belgique

"Di Rupo avait été pris en flagrant délit avenue du grand large à Mons avec un mineur de moins de 14 ans dans une Saab blanche."

 

La presse belge relance les soupçons autour de la personne d'Elio Di Rupo #Belgique

 

 

"Elio Di Rupo, Politique belge fortement soupçonnable..."

Source: Article paru dans l'investigateur N° 89 du 3/5/2001

Di Rupo: PV's

"On sait qu'en Belgique, la pédophilie n'est pas une tare, mais plutôt le tremplin pour faire carrière dans un Etat où les loges maçonniques semblent moins influentes que les réseaux pédophiles.
Utilisée comme moyen de chantage politique, la pédophilie brise moins les carrières qu'elle les inspire, le cercle des vicieux étant représenté à tous les étages de la vie politique, économique, culturelle, sociale et religieuse du pays. Le meilleur exemple: Celui de l'ex vice-président du gouvernement belge, Elio Di Rupo, aujourd'hui président du Parti Socialiste. La Cour de cassation sous l'autorité du Conseiller Fischer vient de décider définitivement non pas que le dossier de cet homme est vide ou qu'il n'est pas pédophile, mais qu'elle ne donnera pas suite au dossier! Un pédophile, un de plus, qui peut toujours sévir impunément en Belgique.


LES VIEUX ET VRAIS DOSSIERS DE PEDOPHILIE DE DI RUPO.

Car il y a effectivement d'innombrables témoignages et plaintes contre Elio Di Rupo sur lesquels pèse un lourd silence et qu'on n'est pas spécialement pressé d'éclaircir. Voyons-en le détail par l'intermédiaire des pièces importantes retrouvées dans le dossier pénal initial de M. Elio Di Rupo auquel nous avons eu accès.

  • Un procès verbal de la police judiciaire daté du 4 décembre 1996, portant le numéro 46492, dans lequel s'exprime le patron d'une boîte pour homosexuels, "Le Cancan". Ce patron qualifie Di Rupo d'homosexuel qui fréquentait son bar deux fois par mois en compagnie de J.C.
  • Un procès verbal de la police de Namur, portant le numéro 12852/98, dans lequel est auditionné Jean-Marie Rulens, client – callboy de la boîte "La Brique" à Liège. Ce dernier déclare que Di Rupo s'y amusait toujours avec des jeunes de plus ou moins quatorze ans, qu'il les payait 15 000.- pour les gâteries et que Di Rupo aurait pratiqué de la fellation et de la sodomie avec des mineurs. Nous avons rencontré Rulens et il nous a confirmé ses dires lors des auditions concernées, avec moult détails à l'appui.
  • Une note du Parquet portant le numéro 3766117528/96, qui se réfère aux déclarations du même Rulens et qui indique l'identité de deux mineurs de 13 et 14 ans, S.P. et C.V., ayant eu des contacts sexuels avec Di Rupo et Grafé pour des "honoraires" variant entre 3000 et 5000 francs. On retrouve une phrase significative dans ce rapport, phrase chère à Di Rupo: "il n'y a jamais eu de violences envers les mineurs qui étaient consentants." Nous avons retrouvé ces deux garçons: ils confirment avoir couché, l'un alors qu'il était âgé de moins de 14 ans, avec celui qu'on appelait alors "Elvis" dans les boîtes à la mode.
  • Un procès verbal de la BSR de Wavre daté du 29 octobre 1996. Une certaine Monique Delneste y confie aux enquêteurs des allées et venues de jeunes gens en compagnie d'Elio Di Rupo dans un immeuble voisin. Nous avons interrogé Mme Delneste et visité cet immeuble pour y effectuer l'enquête de voisinage que les forces de police se sont bien gardées de réaliser. D'autres témoignages vont exactement dans le même sens que celui de Mme Delneste.
  • Un rapport de la brigade nationale de gendarmerie du 9 octobre 1996 qui insiste également sur les rapports spéciaux entre Di Rupo et de jeunes garçons. On y parle également d'un certain E.M., protégé du vice-premier ministre, retrouvé mort.
  • Un rapport de la BSR de Bruxelles, daté du 3 décembre 1996 et portant le numéro de référence 3766118068/96. On y relate des relations sexuelles entre Di Rupo et de jeunes garçons âgés de 16 à 18 ans. Et on y retrouve une phrase aussi significative qu'étonnante: "Vu la notoriété de M. Di Rupo, nous ne poursuivons pas".
  • Un procès verbal de la police judiciaire de Bruxelles, portant le numéro 46663 et dans lequel s'exprime M. Robyns, le chauffeur de Jean-Pierre Grafé (NDLR: ancien ministre), le 5 novembre 1996. Le chauffeur y évoque des "partouzes" en signalant que son rôle se limitait simplement à y "servir des boissons".

  • Une note confidentielle émanant de MM. Demanet, procureur général de Mons et Marchandise, procureur du roi à Charleroi, datée du 28 novembre 1996, où l'on parle entre autres d'un certain Jean-Luc Finet, inculpé de détention de cassettes pédophiles et dans l'agenda duquel figurait le nom et les coordonnées de Di Rupo.
  • Un autre procès verbal où le mineur L.H. affirme avoir couché avec le fameux Trusgnach, le jeune homme clé du blanchiment de Di Rupo, dans l'appartement et le lit de Grafé.
  • D'innombrables lettres anonymes qui ne nous intéresseraient même pas s'il n'y en avait plusieurs qui indiquent que Di Rupo avait été pris en flagrant délit avenue du grand large à Mons avec un mineur de moins de 14 ans dans une Saab blanche. Cette voiture revient assez souvent dans les lettres anonymes. Ce témoignage sera d'ailleurs confirmé par 2 policiers.
  • Des témoignages et des lettres anonymes relatant un accident de voitures de Di Rupo en compagnie d'un jeune garçon à … Sars la Buissière, non loin de la maison de Marc Dutroux.
  • Des témoignages qui prouveraient que Trusgnach, Di Rupo, Grafé et une grosse légume de la Banque Nationale dont nous détenons l'identité, étaient vu fréquemment ensemble dans les bars "Le garage" et "Le Tunnel", tous les deux des rendez-vous d'homosexuels.
  • Beaucoup d'autres pistes et informations variées souvent anonymes et donc peu crédibles. Mais ce qui étonne, c'est qu'on ne retrouve aucune trace dans ce dossier d'enquêtes suite à ces lettres anonymes par les enquêteurs. Des lettres qui indiquent des adresses précises, des noms de personnages existants qu'on pourrait finalement interroger et des faits qui pourraient être contrôlés quant à leur possible ou leur impossible véracité.


LES VICTIMES NOUS PARLENT DEVANT … SA "GARCONNIERE"



Nous avons rencontré d'ailleurs quelques-unes une des victimes de Di Rupo. Nous devons en savoir plus sur son anatomie que ses rencontres occasionnelles. Nous avons recoupé, investigué et même découvert son nouveau lieu de rendez-vous dans deux appartements communiquants d'un ensemble résidentiel situé aux pieds de la Clinique Saint-Luc à Bruxelles.

Les appartements qui permettent des entrées discrètes par différents immeubles, sont au nom d'un vieux Monsieur, ancien homme puissant du …Parti Socialiste, Raemackers, dont l'amour pour les jeunes garçons n'est un secret pour personne, surtout pas la justice. Une information judiciaire fut d'ailleurs ouverte par la substitut Paule Somers à Bruxelles, suite à nos investigations, contre R. Et finalement, de voisins, commerçants du bas ou privés habitant dans les étages et appartements avoisinants, confirment, sans cependant pouvoir se fixer définitivement sur l'âge précis des jeunes hommes qui accompagnent Monsieur le Président lors de ses visites dans cet immeuble de la Marekelaan, que cette adresse était encore utilisée comme lieu de rendez-vous jusqu'au moins en 1998.
Nous avons également rencontré le père de l'une des victimes de Di Rupo qui nous raconte: "Mon fils se vantait qu'une grosse légume politique lui mettait la main dans le slip. Ce n'est que plus tard que j'ai appris qu'il s'agissait en fait d'Elio Di Rupo."



LES NOUVEAUX TEMOIGNAGES DE DEUX FLICS ASSERMENTES !


Mais la preuve la plus évidente a été fournie par 2 policiers communaux à Mons qui, en août 1989, en soirée et à deux reprises, ont surpris Elio Di Rupo en bordure du lac du grand large de Mons avec un gamin de 12 ans et un gamin de 13 ans dans sa voiture, lors de rondes de contrôle qu'ils effectuèrent à cet endroit particulièrement propice aux jeux sexuels cachés et aux rencontres amoureuses illégitimes, voire illégales et perverses.
"Les gamins avaient le bas du corps dénudé", nous raconte l'un des policiers.


Les policiers ont évidemment relevé l'identité de l'Italo-belge et également des enfants qui, adultes aujourd'hui, se souviennent encore de ce qui leur arriva jadis.
Les deux représentants des forces de l'ordre n'avaient, à l'époque, pas rédigé de procès-verbal, leur hiérarchie communale le leur ayant déconseillé. Or, ils changeront d'avis après que nous les ayons retrouvés et se décideront finalement, il y a 3 ans, à déposer entre les mains des services de l'officier de police judiciaire Michel Steylemans. Ce dernier prendra leurs dépositions et les transmettra finalement, voici deux ans, ensemble dans un dossier complet résumant ses investigations très poussées et très convaincantes, au conseiller Fischer de la Cour de Cassation.
Avec le résultat que nous connaissons: affaire classée … "


Article paru dans l'investigateur N° 89 du 3/5/2001


http://verdwijningen.skynetblogs.be/archive/2007/11/27/cd-roms-pedocriminels%C2%A0-onkelinx-refuse-de-repondre%C2%A0.html
 source : pedopolis 






Laurent Louis dénonce "Monsieur le premier pédophile"


  source: 


Pour soutenir la Belgique rendez-vous sur  www.deboutlesbelges.be








http://bestofactus.blogspot.fr/2013/11/appel-mobilisation-generale-dans.html

jeudi 28 novembre 2013

En Inde, un homme saoul s'endort et se fait avaler par un Python qui passait par là...

Le drame s'est produit dans la région Attapadi dans l'état ​​du Kerala

The simple lesson to be learned here: don't get drunk on the streets in India.
Ne vous enivrez pas seul au beau milieu d'une rue en Inde.

Dans certains pays, il est très risqué de boire jusqu'à l'épuisement. Un homme ivre en Inde faisant une sieste de circonstance en pleine rue, a été découvert par un énorme python. Malheureusement, leur chemin se sont croisés à l'heure du déjeuner pour le grand serpent, qui l'a étouffé et avalé."  (LSTD)

Israël lance un mandat d’arrêt contre un enfant de 4 ans !!?

Un mandat contre un enfant de 4 ans ! 
On plonge dans l'horreur, quand on comprend pourquoi...




Israël lance un mandat d’arrêt contre un enfant de 4 ans

Des forces militaires israéliennes ont fait une descente la semaine dernière dans la maison d'un citoyen palestinien, Zine Majed dans le quartier d’al-Saâdya, situé à l’ancienne ville d’al-Qods, pour arrêter son fils Mohamed.  

L’officier a toutefois fait machine arrière et n’a pas mis en exécution le mandat d’arrêt, lorsque le père de l’enfant lui a proposé de ramener les couches et le lait, car son fils en aura besoin en prison, rapporte al-Qods alarabi.

Le centre d’informations oued al-Houloua à al-Qods a annoncé que l’enfant Mohamed Zine al-Majed objet d’un mandat d’arrestation par les parties sécuritaires israéliennes, n’a pas dépassé les 4 ans d’âge. son père a été supris lorsque les forces d'occupation ont fait irruption chez lui, et lui ont demandé de le leur livrer.

Le père de l’enfant a relaté ainsi les faits : "une force importante a fait une descente dans notre maison jeudi dernier, m’a demandé les noms de mes enfants, je les lui ai donné. Ils (soldats israéliens) m’ont dit que nous avons un avis d’arrestation de Mohamed. J’ai été très surpris et j’ai dit à l’un d’eux, vous êtes sûr ? Mohamed n’a que 4 ans, mais le soldat n’a pas été convaincu et m’a demandé de le réveiller, et après qu’il l’ait vu, il s’est rétracté et n’a pas exécuté le mandat d’arrestation".

Il a ajouté avoir proposé au soldat de prendre les couches et le lait, s’il veut arrêter l’enfant Mohamed. Le père a encore indiqué que l’officier lui a posé de nombreuses questions sur son fils et ses amis, sous prétexte qu’ils sont derrière une agression contre un colon israélien. Il a menacé de convoquer l’enfant, et de l’interroger, si ces accusations sont prouvées.

Le centre d’informations a révélé jeudi que le mandat d’arrestation contre le gamin Mohamed est intervenu sur fond d'une campagne d’arrestations menée par les autorités israéliennes, contre les enfants d’al-Qods lors de la dernière période.

Les enfants palestiniens sont la cible d’arrestations et de persécution, par l’armée d’occupation israélienne, indépendamment de leur âge. Selon des milieux de défense de droits de l’homme, les forces israéliennes ont détenu un enfant palestinien dans une cellule pendant 18 heures, sans lui donner de l’eau ou de la nourriture.

L’enfant de 13 ans, Yahia Rejibi, a dit après sa libération qu’il a été torturé pendant des heures par les soldats israéliens, pendant et après son arrestation.

Source : gnet via alterinfo

L'horreur sioniste :
des enfants enlevés et violés par Tsahal


Lâches ? Si seulement...  Pédophiles : surtout !


Ce reportage en dit long sur ce qui se passe en Israël...  Il n'y a pas de mots....




"Dans la plupart des cas, je me suis retrouvée face à des enfants souffrant de divers traumatismes. Certains n’étaient pas capables de parler de ce qui s’était passé en prison, d’autres éclataient en sanglots, et ce fut parfois difficile pour moi de retenir mes larmes, alors que j’étais en train de les interviewer. Plusieurs enfants ont accepté de se confier à moi "hors enregistrement" ; ce qui fait que je connais leurs histoires mais n’ai pas pu les interroger officiellement ou prendre leurs photos. Dans certains cas, j’ai pu parler aux parents une fois que l’enfant avait quitté la pièce, et ainsi obtenir des informations complémentaires et détaillées sur comment les enfants parvenaient à gérer ce qui leur était arrivé.


Pour la plupart, les enfants souffrent d’insomnies, d’incontinence, de cauchemars et de dépression ; ils ont peur de sortir et de se confronter au monde extérieur et aux autres. « C’est une expérience très humiliante pour mon fils. Je prie chaque jour pour qu’il oublie ce qui lui est arrivé. Nous évitons d’en parler à la maison car je veux qu’il oublie, et c’est pourquoi nous préférons de pas recevoir de journalistes à la maison, » m’expliqua une mère. (...)" (Defense for Children International via AlterInfo)

Ces chiens de Tsahal continuent de s'en prendre aux enfants !!!


Des militaires sionistes arrêtent à Hebron deux gamins palestiniens sans motif apparent et les conduisent on ne sait où.




Source: "Tsahal dans toute sa splendeur" (Astu Nov 25, 2013 11:43 am) Uncategorized, Hebron, Palestine, sioniste, Tsahal


Cet enfant de 13 ans : attaché comme un animal !

Il s’appelle Khalid Mohammed Youssef Kanaan, c’est un jeune enfant de 13 ans qui se retrouve arrêté par l’armée d’occupation israélienne dans le village de Burin, près de Naplouse…


Source: "« Israël, ce miracle » ? « Inconditionnellement attaché à Israël » ?" (Astu Nov 15, 2013 02:07 pm) Revue de presse, Burin, Israël, Khalid Mohammed Youssef Kanaan, Naplouse, Palestine, Tsahal



Enfants mis "en cage" littéralement (source)
 





via facebook





Pour cela, ceux qui cautionnent indirectement cette ignominie parce qu'ils n'ont toujours pas compris que sionisme et judaïsme sont diamétralement opposés, en paieront le prix. Ne touchez pas aux enfants, vipères ! Pour vous la géhenne !





Marre des sionistes antisémites ?

Marre des sionistes antisémites

15 tweets pour comprendre la différence entre sionisme et judaïsme

"Le sionisme n’est pas seulement responsable de l’antisémitisme,
c’en est la forme, la plus exacerbée
"